Je bekijkt nu G.F.

G.F.

“…juste vous dire un tout grand MERCI ! Je vais beaucoup mieux et me rends compte aujourd’hui que je souffrais en permanence 24/24 h mais que je m’étais habitué à la douleur. Je ne vous explique pas la libération.”